QUEL EST L’INTERET DE PRATIQUER L’ECOUTE ACTIVE ?
4 juin 2019
QU’EST-CE QUE LE HATHA YOGA?
23 août 2019

DIRE STOP A LA RUMINATION!

Les dangers de la rumination

Vous avez dit ruminer?

Il peut nous arriver de ressasser nos expériences douloureuses ou nos préoccupations quotidiennes. Ce faisant, nous nous imaginons que cela va nous aider à prendre du recul sur la situation et à trouver des solutions à nos doutes, problèmes, questionnements. Or, ce processus naturel d'auto-réflexion nous enferme : au lieu d'obtenir une libération émotionnelle, nous repassons les mêmes scènes angoissantes en boucle et nous nous sentons encore plus tristes, angoissés ou agités. Nous vivons encore et encore une scène douloureuse et en analysons en boucle tous les aspects, rejouant dans notre tête tous les détails des moments précédents cette scène traumatique, un conflit, une remarque négative... Sans nous en rendre compte, nous nous épuisons, notre esprit est indisponible et nos émotions plus à fleur de peau que jamais. Sentiments de culpabilité, frustration, ou désir de vengeance, tristesse, sentiments d’impuissance peuvent nous habiter… La rumination peut amener parfois à certaines idées nouvelles mais intensifie également l'angoisse émotionnelle et psychologique que nous ressentions déjà.

Les dangers de la rumination

Ressasser ou ruminer crée un cercle vicieux dans lequel nous pouvons facilement rester prisonniers. Cette impulsion peut devenir addictive, ce qui fait que plus nous ruminons, plus nous nous sentons obligés de continuer à le faire. Me vient l’image du hamster dans sa roue qui tourne, tourne, tourne sans cesse… La rumination peut générer aussi des insomnies. Et avec la fatigue qui s’installe, les risques de dépression augmentent, également de burnout… avec des compulsions alimentaires possibles, pour se soulager, « se faire plaisir », se réconforter. Nous sommes nombreux à utiliser l'alimentation comme manière de gérer les sentiments angoissants que nos propres réflexions provoquent. Et cela va de pair avec des abus possibles d’alcool, voire de drogues. Ressasser encourage les pensées négatives et nous amène à voir le verre à moitié vide, à focaliser notre attention sur ce qui ne va pas dans notre vie plutôt que sur ce qui va. C’est un mouvement qui nous coupe du sentiment de gratitude. Et peut aussi nous amener des pensées paranoïaques.

Comment dire stop à la rumination

Plusieurs solutions s’offrent à vous : - Pratiquer un sport qui nécessite de se dépenser, de se concentrer - Pratiquer le yoga, la méditation, le qi gong, le taï chi - Traiter la situation traumatisante en hypnose, avec l’EMDR, la kynésiologie, la PNL… - Cuisiner en présence ce qui signifie être totalement et uniquement à ce que vous êtes en train de vivre, de faire - Jardiner en conscience - …