Préjugés et idées fausses sur l’hypnose

Préjugés et idées fausses sur l’hypnose

Les préjugés et les idées fausses sur l'hypnose


Qu’est-ce qu’un préjugé ?

Il s’agit d’une croyance, d’une opinion préconçue souvent imposée par le milieu ou l'époque. Un préjugé se définit aussi comme un parti pris, une opinion adoptée sans examen.


Voilà un type de craintes que je suis amenée à entendre :

Est-ce que c’est comme l’hypnose spectacle ?

« Dans les spectacles que j’ai pu voir à la TV, les pauvres « cobayes » finissent invariablement par aboyer à quatre pattes, soumis au bon vouloir d’un hypnotiseur… Brrrr, la perte de contrôle, très peu pour moi ! »


L’hypnothérapie n’est pas de l’hypnose de spectacle mais un tout autre métier puisque l’on parle de thérapie, pratiquée dans un cabinet thérapeutique par un praticien formé, certifié et reconnu. La pratique de l’hypnose est une technique qui s’étudie et s’apprend !


Est-il possible de rester coincé dans un état d’hypnose ?

L’état hypnotique est un état naturel, proche du sommeil. Pourtant, sous hypnose vous ne dormez pas. C’est pourquoi nous parlons d’état de conscience modifié : vous entendez le thérapeute, vous pouvez lui parler, vous pouvez bouger et même ouvrir les yeux. Il y a bien entendu un facteur de volonté venant de la personne hypnotisée : si elle ne souhaite pas/plus rester dans cet état, elle en sortira d’elle-même. Ou s’il y a un bruit extérieur fort qui surgit, elle sortira aussi d’elle-même de cet état.


Est-ce que je perds le contrôle?

NON, il n’y a ni contrôle de l’esprit, ni manipulation !

La thérapie est une totale collaboration, vous restez impliqué à tout moment. Vous n’abandonnez pas votre volonté et conservez votre esprit rationnel à chaque instant. Sous hypnose, vous ne feriez rien de plus qu’en étant « éveillé ». Imaginons qu’on vous ordonne d’ouvrir la fenêtre et de sauter. Le feriez-vous ? Non.


Votre conscient, le rationnel, sait que ce n’est pas quelque chose que vous voulez. Même si sous hypnose c’est au subconscient que l’on s’adresse, le conscient est là, un peu en retrait certes, mais il est là et veille sur vous. Au moment même où on vous demanderait de faire quelque chose d’insensé, le conscient reprendrait sa place, ce qui vous ferait sortir d’hypnose.


Oui, toute personne peut être hypnotisée, sauf cas réellement exceptionnel !

Il convient de savoir que si une personne ne veut pas entrer en état hypnotique, le thérapeute ne peut la forcer, ce n’est qu’une des idées reçues sur l’hypnose. En réalité, ce n’est pas le professionnel qui agit sur le client, c’est le client lui-même qui se met en état d’hypnose, comme il peut le faire lorsqu’il rêve ou qu’il est très concentré.


La question à vous poser : suis-je d’accord pour expérimenter l’hypnose ?

Dans quel état d’esprit venez-vous à la séance ? En étant curieux de l’expérience à venir ou bien en vous disant : de toute façon ça ne marchera pas, c’est beaucoup trop irrationnel pour moi ?


L’état d’hypnose est un état naturel qui se manifeste chez tout le monde, notamment lors de phase de concentration intense ou, à l’inverse, de grande détente et de rêverie. Il est possible de prendre l’exemple d’un conducteur qui se retrouve devant chez lui, mais qui n’a pas de souvenir du trajet.

On entre d’ailleurs en phase hypnotique toutes les 90 minutes : c’est à ce moment que l’on mémorise les informations principales, qui restent dans le conscient, et que l’on oublie les informations moins importantes, reléguées au niveau de l’inconscient. Ainsi, contrairement à une idée reçue sur l’hypnose plutôt répandue, tout le monde peut être hypnotisé, à condition de le vouloir et d’être en confiance. C’est le temps d’induction qui varie d’une personne à l’autre.


Non, vous ne révélerez aucun secret !

Sous état hypnotique, vous travaillez dans des niveaux profonds de protection, votre inconscient vous protège et c’est lui qui décide de ce qui est bon pour vous. De plus, rappelez-vous que vous conservez votre esprit rationnel à chaque instant, ceci doublant votre protection.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.