Les Yãma et les Niyãma 

Les Yãma et les Niyãma 

yama et Niyama

INTRODUCTION

Peut-être savez-vous que le Yoga est apparu il y a plus de 2 000 ans et qu’il est au cœur de toute une philosophie ?

Le but du Yoga

Une démarche complète en Yoga – qui ne se limite pas aux exercices physiques – vise un changement profond en soi, une transformation intérieure.

Le but suprême du Raja Yoga, la Voie Royale, c’est de changer d’état. Le Raja Yoga s’appelle la Voie Royale du Yoga parce qu’il vise l’étude puis la maîtrise du mental. D’un état «habituel», dispersé, soumis aux dictats du mental (souffrance, émotions, désirs), le yogi cherche à atteindre un état d’union, de paix intérieure.

Un ouvrage majeur du Yoga

Les yoga sutra de Patanjali, premier ouvrage à codifier la pratique du Yoga, s’appuie sur une philosophie indienne qui s’appelle : « le samkya ».

« Yoga chitta vritti nirodha » = « le Yoga est l’arrêt des fluctuations du mental »

Selon Patanjali, le Yoga vise à faire cesser les perturbations du mental.

Les yãma et niyãma sont directement issus des Yoga Sutra de Patanjali. Il s’agit de principes de vie en société et des lignes de conduite personnelle à cultiver, à suivre pour atteindre l’état d’éveil, la libération de nos conditionnements, cet état d’union.

Pour simplifier, les Yãma et Niyãma constituent un code de conduite éthique pour le yogi, c’est à dire celui qui est dans une recherche spirituelle et qui tente d’entrer en Yoga (c’est à dire en union) avec lui-même, avec la nature et avec toutes les autres créatures vivantes. Ce sont des directions, des principes que nous pouvons choisir de suivre ou pas. C’est à chacun d’avancer sur son chemin, à son rythme et en intégrant ce qui lui correspond.

Etymologiquement, Ashtanga Yoga veut dire 8 membres (« Ashta » = 8 et « Anga » = membres), ou 8 voies (pour simplifier le propos) à suivre. Les yama et niyama sont inclus dans ces 8 membres.

Les 8 membres sont les suivants :

    1. Yãma : réfrènements, principes de vie en société
    2. Niyãma : observances, lignes de conduite personnelles
    3. L’assise (puis plus tard dans le temps, les postures ou « ãsana »)
    4. Le contrôle du souffle : prãnãyãma
    5. Retrait des sens, retour en soi : prathyãhãra
    6. Fixation de l’attention, concentration : dhãranã
    7. Méditation : dhyãna
    8. La réalisation de Soi, l’éveil : samãdhi

    Les postures (ãsana) et la respiration (prãnãyãma) se situent vers le milieu du chemin. En Occident, nous commençons généralement par pratiquer les postures puis la respiration et la méditation, selon les cours de yoga.

    Les Yãma sont au nombre de 5 et permettent au yogi d’être en harmonie avec ses semblables et la société.

    1. Ahimsâ : non-violence, absence du désir de nuire (parole juste, attitude juste…)
    2. Satya : dire la vérité
    3. Asteya : honnêteté
    4. Bramacharya : modération
    5. Aparigraha : refus de possessions inutiles, se détacher des biens matériels- absence de convoitise

    Les Niyãma renvoient à la notion de discipline personnelle du yogi, pour progresser sur le chemin du Yoga.

    1. Shaucha : propreté (clarté, pureté) : il existe des techniques de nettoyage, de purification telles que les krya, des pranayama, jala neti : nettoyage du nez par l’eau.
    2. Samtosha : contentement/se réjouir et la gratitude
    3. Tapas : ascèse, pratique intense, engagement dans la pratique amenant à la transformation intérieure
    4. Svâdyâya : connaissance de soi et des textes
    5. Ishvara-pranidhâna : lâcher prise, s’ouvrir et s’en remettre à plus grand que soi (une divinité, un dieu…)

     

    Ces principes de vie amènent chacun (e) de nous de s’interroger sur sa pratique personnelle et son rapport au Yoga

    Qu’est-ce que le yoga représente pour moi? Un suite de postures et de respirations, ou plus encore?

    Quand commence et quand se termine ma pratique du yoga?

    Qu’est-ce que j’en attends?

     

    Pratiquer des exercices dans un état concentré et heureux, que ce soit de l’art, du sport ou du yoga, nous relie à qui nous sommes véritablement. Et permet au mental de se mettre sur pause.

    Ce que vise en finalité le yoga s’acquiert par un exercice sans cesse répété pour progresser. C’est une expérience vécue de l’intérieur, une expérience individuelle unique qui ne s’approfondit que par une pratique régulière et la guidance d’enseignants qualifiés.

     

Partons ensemble à la découverte des piliers du Yoga , découvrons le rapport à soi et le rapport au monde